L’Etude Séralini entérée

L’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) s’est prononcée : L’étude du biologiste Gilles-Eric Sérallini, portant sur la toxicité du maïs OGM NK 603, est enterrée.

Celle-ci affirme, via des tests sur des rats, que le Maïs commercialisé par Monsanto présente des risques pour la santé. Les cobayes ayant, par exemple, développés des tumeurs d’une taille importante.

Le scientifique français a crée une polémique, ses tests étant les premiers à détecter des dangers pour la santé venant de ce produit. Selon lui, cela serait du au fait que son étude portait sur une période beaucoup plus longue que celles précédemment faites.

L’agence européenne dit avoir détectée des failles dans la méthodologie de ces tests, notamment un faible échantillon, et la race de rats choisi.

Malgré cette décision, la polémique n’est pas près de s’arrêter, les scientifiques mondiaux étant très divisé sur la question de la dangerosité des OGM, en particulier ceux de l’américain Monsanto.

Je suis, à titre personnel, opposé à la culture et l’importation des OGM, car il n’a toujours pas été prouvé qu’ils étaient inoffensifs.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s